Sur disque

  • The sonic narrative on track ten […] sums up the duo’s interaction most succulently, politically and meaningfully.
    Chants et danses… with Strings! dans The WholeNote #22:9 (Canada), juin 2017
  • … uniquely beautiful, but defiantly provocative works.
    Drifter dans The WholeNote #22:8 (Canada), mai 2017
  • Over the past year or so I haven’t been alone in noticing how much of the freshest, most intriguing and affecting music has been coming from Canadian composers.
    Drifter dans Boring Like A Drill, mai 2017
  • Impeccable playing from Apartment House and Quatuor Bozzini, the Barcelona and Real Madrid of small experimental music ensembles…
    Drifter dans Fluid Radio (RU), mai 2017
  • … also alights on some lovely episodes of waxing and waning counterpoint, its fragility countered by the unity displayed by the quartet as a whole.
    Drifter dans 5:4 (RU), avril 2017
  • Evocative imagery for truly evocative music-making.
    Drifter dans Sequenza 21 (ÉU), avril 2017
  • Drifter is impossible to fault; it is impeccable from first note to last
    Drifter dans All About Jazz (ÉU), avril 2017
  • mind-blowing album […] masterpiece of experimental music
    Chants et danses… with Strings! dans Can this even be called music?, mars 2017
  • The results are beautiful: poised and thoughtful, never forced.
    Drifter dans The Guardian (RU), mars 2017
  • Since forming in 1999, Montréal’s Quatuor Bozzini have steadily ascended to become not only one of the most daring string quartets in Canada, but in the entire world. The consistently bring both an exquisite touch and a refined sensibility to music that demands invisible rigor.
    Christopher Butterfield: Trip dans Bandcamp daily (ÉU), mars 2017
  • … the tantalizing extract from a Quatuor Bozzini performance of Smith’s string quartet Folkestone.
    Drifter dans The Log Journal (ÉU), janvier 2017
  • ****
    Chants et danses… with Strings! dans Voir (Québec), janvier 2017
  • Best of 2016: Noteworthy Recordings
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans The Log Journal (ÉU), décembre 2016
  • Alex Ross — Tweeter: My favorite disc of the year — extraordinary playing, extraordinary music.
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans The New Yorker (ÉU), décembre 2016
  • This is music of enveloping mystery and enigmatic beauty.
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans WQXR (ÉU), novembre 2016
  • C’est un ballet délicat qu’a composé Jürg Frey et qu’interprète ici le Quatuor Bozzini
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans Le son du grisli (France), septembre 2016
  • Björk recommends: “Jürg Frey slo-mo string stuff”
    String Quartets, String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans The Creative Independent (ÉU), septembre 2016
  • The Quatuor Bozzini has made rapt recordings of the quartets
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans The New Yorker (ÉU), septembre 2016
  • The Montreal-based Quatuor Bozzini are ideal interpreters of Clementi’s music. […] Champions of new music performance at a high level, with an international reputation and their own Collection QB recording label, this is an ensemble well worth experiencing.
    Aldo Clementi: Momento dans The WholeNote (Canada), septembre 2016
  • Ce sont sans doute les compositions de Simon Martin qui nous apparaissent les plus intéressantes.
    Simon Martin: Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle, Aldo Clementi: Momento dans Revue & Corrigée #109 (France), septembre 2016
  • Worth seeking out images of these stark monochrome oils with their sharp strokes of black, white and grey
    Simon Martin: Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle dans The Sound Projector (RU), août 2016
  • These various canons and other pieces, ranging in date from 1968 to 2005, brought a deathly pallor to my skin, induced short breathing, and made me dream of wandering 19th-century parlours with no windows and heavy green wallpaper everywhere.
    Aldo Clementi: Momento dans The Sound Projector (RU), août 2016
  • New and recent recordings of interest
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans The Rest is Noise (ÉU), août 2016
  • Their investment is palpable on this recording, and their impeccably clear, mostly vibratoless inflection flatters Clementi’s remote yet generous work.
    Aldo Clementi: Momento dans Musicworks (Canada), juin 2016
  • Taken together, this quartet program is powerfully autumnal. The Bozzini’s superbly blended colors have been mentioned before, and here they create galaxies that wobble before receding.
    Aldo Clementi: Momento dans La Folia (ÉU), mai 2016
  • It’s music of power, beauty and originality, worthy of its subjects.
    Simon Martin: Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle dans The WholeNote (Canada), mars 2016
  • … by their suggested relationship with time, the three works beckon contemplation.
    Simon Martin: Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle dans Downtown Music Gallery (ÉU), mars 2016
  • The balance of the timbre of strings, low register percussion, the rustle of room sounds and the mercurial pacing of sound and silence is fully entrancing.
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans Point of Departure #54 (ÉU), mars 2016
  • Trois approches, trois défis, parfaitement assumés.
    John Cage: Four dans Revue & Corrigée #107 (France), mars 2016
  • … réalisée de manière aussi virtuose que magique
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans Revue & Corrigée #107 (France), mars 2016
  • Il s’agit d’invitations à la contemplation dans lesquelles, comme l’explique le compositeur, le sonore a préséance sur le musical. Inspirant.
    Simon Martin: Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle dans Voir (Québec), janvier 2016
  • There’s lots of shimmering, rumbling constellations of sound, an indistinct haziness that beguiles the ear.
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans Fluid Radio (RU), janvier 2016
  • The group’s recording of the half-hour piece is beautiful for the up-close, quiet, grainy realness of the string timbres
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans The Guardian (RU), décembre 2015
  • Rarely is music so gorgeously listenable also so explorative, rarely does music with one eye of music’s traditions sound so thoroughly modern. This is out there on its own.
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans The Watchful Ear, novembre 2015
  • … the music unfolds via regularly spaced chords, delivered calmly and flatly, at times dispersing into episodes of overlapping, drawn-out pitches.
    String Quartet No. 3; Unhörbare Zeit dans 5:4 (RU), novembre 2015
  • Here the Bozzinis demonstrate their impressive range, playing together, apart and indifferently.
    John Cage: Four dans La Folia (ÉU), novembre 2015
  • The Bozzini Quartet has been a quality purveyor of contemporary music for string quartet since 1999…
    John Cage: Four dans MusicWeb International (RU), septembre 2015
  • Quatuor Bozzini does a fine job of traversing this music, inevitably creating new works in the process.
    John Cage: Four dans The WholeNote (Canada), septembre 2015
  • Taken as a whole, this CD presents a solid compositional voice from Underhill and showcases excellent musicians
    Still Image dans I Care if You Listen (ÉU), février 2013
  • Le travail des quatre musiciens du Quatuor, en variant notamment la sonorité et les approches de leurs instruments respectifs, apporte les couleurs nécessaires à la transcription de ces partitions entre monophonie et polyphonie.
    Martin Arnold: Aberrare, À chacun sa miniature dans Revue & Corrigée #94 (France), décembre 2012
  • Le Quatuor Bozzini a atteint une renommée internationale bien méritée par son talent et sa persévérance dans la programmation d’un répertoire musical ancré dans la recherche et l’expérimentation.
    À chacun sa miniature dans Circuit (Québec), octobre 2012
  • Excellent readings by the Montréal-based Bozzini Quartet (violinists Clemens Merkel and Mira Benjamin, violist Stephanie Bozzini, and cellist Isabelle Bozzini), whose devotion to new music — particularly in their annual Composers Kitchen — is laudable.
    Still Image dans American Record Guide (ÉU), septembre 2012
  • … textures are so transparent that light shines through and timbres are so tangible you can almost reach out and touch them.
    Still Image dans Gramophone (RU), septembre 2012
  • Bozzini Quartet is a very special quartet. They have built up a varied and extensive repertoire.
    À chacun sa miniature, Martin Arnold: Aberrare dans Vital #840 (Pays-Bas), juillet 2012
  • As always, the quartet’s execution is clean, precise, and radiant…
    À chacun sa miniature dans Musicworks #113 (Canada), juillet 2012
  • … proved both a welcome sample of his recent work and a demonstration of his personal journey as a composer.
    Still Image dans The Vancouver Sun (Canada), mars 2012
  • … mélodies d’une simplicité enfantine, toujours tempérées et profondes.
    Martin Arnold: Aberrare dans Le son du grisli (France), février 2012
  • Bel exploit.
    Jean Derome, Joane Hétu: Le mensonge et l’identité dans Le son du grisli (France), février 2012
  • … tant les nuances et déviations inspirent de subtilité à ces deux pièces.
    Daniel Rothman, Ernstalbrecht Stiebler: Sens(e) Absence dans Le son du grisli (France), février 2012
  • The Bozzini Quartet provides haunting interpretations of Underhill’s third and fourth string quartets, which sneak up on the heart via the head.
    Still Image dans The Globe and Mail (Canada), février 2012
  • Our verdict is in: This was the year’s best music
    Martin Arnold: Aberrare dans The Globe and Mail (Canada), décembre 2011
  • Not an easy work this suite. Life isn’t an easy matter either.
  • … il y d’abord des pièces qui interroge l’homme, à la fois dans son positionnement dans la société, que part rapport à lui-même.
  • … l’enregistrement impliquait pour les musiciens de se déplacer et d’improviser dans cet univers unique qui amène l’auditeur à une réflexion sur sa propre identité.
    Jean Derome, Joane Hétu: Le mensonge et l’identité dans SOCAN, Paroles & Musique #18:2 (Canada), juin 2011
  • Their dedication to new music is unwavering […] this is the hardcore end of uncompromising
    Daniel Rothman, Ernstalbrecht Stiebler: Sens(e) Absence dans MusicWeb International (RU), juin 2011
  • … this reading by Quatuor Bozzini of Martin Arnold’s work is equally brilliant, articulating his amblingly weightless melodies with clean precision.
    Martin Arnold: Aberrare dans Musicworks #110 (Canada), juin 2011
  • We are more interested, always, in the infinite detail of the present moment in Arnold’s music… — a state of mind that is enhanced by the delicacy and conviction of the Bozzini Quartet’s interpretations. 4 stars
    Martin Arnold: Aberrare dans The Globe and Mail (Canada), mai 2011
  • Introspective and captivating. 9/10
    Jean Derome, Joane Hétu: Le mensonge et l’identité dans Montreal Mirror (Québec), avril 2011
  • Hétu et Derome sortent de leur zone de confort et cela leur réussit tout à fait.
    Jean Derome, Joane Hétu: Le mensonge et l’identité dans Voir (Québec), février 2011
  • On ne s’ennuie pas vraiment sur ce disque, parce qu’il s’y passe beaucoup de choses
    Jean Derome, Joane Hétu: Le mensonge et l’identité dans Monsieur Délire (Québec), février 2011
  • … est brillamment interprétée par les musiciens, qui jouant dans un contexte beaucoup moins scripté qu’à l’habitude, y offrent de loin, un de leur meilleur disque.
    Jean Derome, Joane Hétu: Le mensonge et l’identité dans CISM (Québec), février 2011
  • Le résultat est d’une beauté éblouissante. Sans aucun doute la perle des nouvelles parutions de Ambiances Magnétiques.
    Arbor Vitæ dans Wonderous Stories #16 (Italie), décembre 2009
  • Hier wird im Detail deutlich, welche außerordentliche musikalische Leistung die Umsetzung all dieser Komposition tatsächlich darstellt: Dem Quatour Bozzini und seinen Quintett-Mitstreitern ist dafür unbedingt Respekt zu zollen.
    Arbor Vitæ dans Klassik.com (Allemagne), juillet 2009
  • … one of the finest new music quartets on the scene, skilful and dedicated young players with a consistently adventurous approach to repertoire.
    Arbor Vitæ dans Thirty-One (Pays-Bas), juillet 2009
  • Que l’on parle ici des compositions rassemblées ou du groupe chargé de leur interprétation, une chose est sûre : l’ensemble est prodigieux!
    Arbor Vitæ dans Octopus (France), juin 2009
  • This music is unique, with awesome performances by Quatuor Bozzini
    Arbor Vitæ dans The Wire #302 (RU), avril 2009
  • This recording by the Quatuor Bozzini of the American-Canadian composer James Tenney is essential for anyone interested in experimental music of the 20th century.
    Arbor Vitæ dans The WholeNote #14:7 (Canada), avril 2009
  • Quatuor Bozzini play every note with microscopic attention to detail and nuance, making even the smallest gesture contribute to this finely faceted gem.
    Arbor Vitæ dans Exclaim! (Canada), avril 2009
  • Ce double album est tout simplement fabuleux, essentiel, tripatif. […] precipitez vous… afin de vous procurer ce «must» en musique contemporaine.
    Arbor Vitæ dans La Scena Musicale #14:5 (Québec), février 2009
  • un viaggio capace di esaltare e lasciare basiti di fronte al farsi di diversi capolavori.
    Arbor Vitæ dans Blow Up #129 (Italie), février 2009
  • … das engagiert auf unausgetretenen Pfaden wandelnde Quatuor Bozzini, das 2007 u.a. mit dem Förderpreis der Siemens Stiftung ausgezeichnet worden ist, [hat] beim kanadischen Label Collection QB (Québec) eine Doppel-CD mit einem Programm vorgelegt, das für Tenney instrumentales Schaffen bis zu einem gewissen Grade repräsentative genannt werden kann…
    Arbor Vitæ dans BR-online (Allemagne), janvier 2009
  • Toutes les pièces sont interprétées avec beaucoup de concentration, de couleur et de musicalité.
    Le livre des mélancolies dans Sequenza 21 (ÉU), juillet 2008
  • Jamais aurions-nous pensé qu’on pouvait tirer de quatre archets une palette chromatique aussi variée: une musique carrément éblouissante!!
    Canons + Hoquets dans Wonderous Stories #13:36 (Italie), juillet 2008
  • Le qualità strumentali del quartetto canadese che porta il nome della sua violoncellista Isabelle Bozzini, sua fondatrice nel 1999 si possono riscontrare qui più sulle caratteristiche del suono (ottimo), piuttosto che sul fraseggio (molto controllato).
    Canons + Hoquets dans Altremusiche (Italie), juin 2008
  • Le Quatuor Bozzini y est si remarquable qu’il donne des ailes aux compositeurs […] Du miel pour l’oreille.
    Le livre des mélancolies dans Voir (Québec), mai 2008
  • Es ist hörbar Musik, zu der das hervorragende kanadische Quatuor Bozzini eine große Affinität besitzt. So wird jede Gestalt nachdrücklich, jeder Zusammenklang bekommt Raum und Tiefe.
    Canons + Hoquets dans Neuen Musikzeitung (Allemagne), mai 2008
  • Avec leurs ressemblances et leurs différences, elles (les œuvres) composent une anthologie très inspirante.
    Canons + Hoquets dans Vital #624 (Pays-Bas), avril 2008
  • Le premier affectionne les canons sensuels et langoureux; le second préfère une musique primesautière et nerveuse.
    Canons + Hoquets dans CFLX 95.5 FM (Québec), janvier 2008
  • Les membres du Quatuor Bozzini sont de grands explorateurs de la modernité. Leur raison d’être? Transcender les traditions musicales (…). L’œuvre est hors de ce monde, texturée, parfois répétitive, fragmentée, canonique et médiévale. Votre entourage en sera sûrement secoué pendant que vous atteindrez des hauteurs insoupçonnées. Franchement, c’est magnifiquement solennel!
    Canons + Hoquets dans Panpot (Québec), octobre 2007
  • Ce disque est terriblement beau et exsude littéralement d’intensité et de sensualité. Ces musiciens jouent avec grande passion une musique difficile.
    String Quartets dans Richard Pinnell Blog (RU), août 2007
  • Das Streichquartett Namenlose Gärten entstand 2003 für das kanadisch-deutsche Quatuor Bozzini und wird von diesem Ensemble fabelhaft ausgeleuchtet.
    Und. Ging. Außen. Vorüber. dans MusikTexte #114 (Allemagne), août 2007
  • A new must-have for you to discover.
    Steve Reich: Different Trains dans Downtown Music Gallery (ÉU), juin 2007
  • Le Quatuor Bozzini écrit une nouvelle page de l’histoire de la musique contemporaine avec Different Trains. Il nous donne un nouveau point de repère.
    Steve Reich: Different Trains dans Wayside Music (ÉU), janvier 2007
  • Ce quatuor enchanteur nous rappelle certains passages a cappella du Requiem de Verdi.
    String Quartets dans La Folia (ÉU), décembre 2006
  • Montréal vaut le détour!
    Portrait Montréal dans La Folia (ÉU), décembre 2006
  • Avec son intensité et l’attention portée aux détails, le quatuor redonne vie à cette pièce.
    Steve Reich: Different Trains dans Sonomu (RU), mars 2006
  • … une heureuse et dynamique relecture de l’œuvre.
    Steve Reich: Different Trains dans Revue & Corrigée #67 (France), mars 2006
  • The Quatuor Bozzini… has produced a vivid, gutsy recording.
    Steve Reich: Different Trains dans The WholeNote #11:5 (Canada), février 2006
  • Le Quatuor Bozzini a fait un excellent travail en lui redonnant vie.
    Steve Reich: Different Trains dans Splendid E-Zine (ÉU), décembre 2005
  • On peut remercier le Quatuor Bozzini d’avoir revisité cette partition à la fois mouvante et émouvante…
    Steve Reich: Different Trains dans L’Express (Canada), décembre 2005
  • Le Quatuor Bozzini a eu le mérite de reprendre cette œuvre quinze ans après le Kronos Quartet et je suis certain que bien des fans de Steve Reich leur en sauront gré.
    Steve Reich: Different Trains dans Blow Up #91 (Italie), décembre 2005
  • Il (le disque] atteint immédiatement le sommet du palmarès 2005.
    Steve Reich: Different Trains dans wReck thiS MeSS (Pays-Bas), novembre 2005
  • D’une réalisation soignée…
    Steve Reich: Different Trains dans La Presse (Québec), octobre 2005
  • Très belle interprétation d’une œuvre profonde et saisissante.
    Steve Reich: Different Trains dans Ici Montréal (Québec), octobre 2005
  • Dans le jeu du Quatuor Bozzini la précision et la vivacité trouvent un équilibre idéal… Le Quatuor Bozzini souligne de façon admirable les cellules structurelles. En dépit d’une formidable impression d’accomplissement du jeu, la froide perfection est bannie.
    Portrait Montréal dans MusikTexte #106 (Allemagne), septembre 2005
  • … mais le tout demeure un joli portrait de nos compositeurs montréalais.
    Portrait Montréal dans emoRAGEi #23 (Québec), mars 2005
  • Picked as the Prix Opus 2001 “Discovery of the Year,” this is indeed an ensemble to watch.
    Portrait Montréal dans The WholeNote #10:6 (Canada), mars 2005
  • Raffiné.
    Portrait Montréal dans SOCAN, Paroles & Musique #12:1 (Canada), mars 2005
  • … des croisements subtils et complexes entre les quatre musiciens.
    Portrait Montréal dans Revue & Corrigée #63 (France), mars 2005
  • Le Quatuor Bozzini nous offre quelque chose à adorer dans l’immédiat, de même que la promesse de futurs délices.
    Portrait Montréal dans Splendid E-Zine (ÉU), février 2005
  • Un jeu audacieux et enthousiaste… un grand quatuor plein de fraîcheur […] qui offre un portrait judicieux de la musique contemporaine canadienne.
    Portrait Montréal dans Vital #456 (Pays-Bas), janvier 2005
  • Une collection qui nous réserve bien des surprises.
    Portrait Montréal dans Voir (Québec), décembre 2004
  • L’excellent Quatuor Bozzini grave un premier disque à l’image de son mandat de faire découvrir les musiques contemporaines d’ici. Il le fait très bien, avec cohésion et personnalité, avec l’éclectique Portrait Montréal.
    Portrait Montréal dans La Presse (Québec), décembre 2004
  • Une très bonne nouvelle que ce premier disque du Quatuor Bozzini…
    Portrait Montréal dans La Scena Musicale #10:4 (Québec), décembre 2004