Biographie

Wolf Edwards

  • Montréal, Québec, 1972
  • Compositeur

Né à Montréal en 1972, Wolf Edwards apprend à jouer de la guitare électrique par lui-même en 1986. Un an plus tard, il commence à écrire des textes et composer des musiques pour des groupes punk politisés de l’underground, chose qu’il fait encore d’ailleurs. Edwards s’est impliqué dans plusieurs groupes underground bien établis, dont Contempt (1986-1991), Black Kronstadt (1992-1996) et Iskra (2003-aujourd’hui). Ces groupes ont fait beaucoup de tournées, donnant en tout plus de 300 concerts dans toutes les grandes villes du Canada et des États-Unis, mais aussi en Autriche, en Italie, en Suisse, en Allemagne et au Mexique. La plupart de ses compositions originales sont parues sur de nombreux albums punk anarchistes toujours en circulation.

En 1994, Edwards commençait sa formation supérieure en musique, d’abord au Conservatoire de musique de Victoria, puis à l’Université de Victoria (1996-2000), où il a étudié la composition et la théorie auprès de Christopher Butterfield, John Celona, Michael Longton et Harold Krebs. Ensuite, il s’est installé à Montréal pour prendre des leçons particulières de théorie et d’analyse compositionnelle avec le compositeur Gilles Tremblay. En 2002, l’Université de Victoria lui octroie une bourse qui lui permet de terminer sa maîtrise en musique.

Edwards a reçu de nombreuses distinctions, dont une troisième place à l’édition 2004 du Concours de musique de chambre Jules-Léger du Conseil des arts du Canada et de la Société Radio-Canada, une troisième place à l’édition 2002-2003 du Concours international du Quatuor Molinari, la première place à l’édition 2001 du Concours international de composition Strings of the Future, ainsi que le prix de composition Murray-Adaskin en 1997.

Entre 1999 et 2006, Edwards a pris part à de nombreux festivals et événements internationaux en Amérique du Nord et en Europe continentale, à titre de participant, de conférencier, ou encore à travers ses œuvres. Sa musique a été jouée ou commandée par les ensembles suivants: Arditti String Quartet (Londres), Quatuor Molinari (Montréal), Orchestre symphonique de Victoria (Victoria), Aventa Ensemble (Victoria), Sofia Soloists (Sofia, Bulgarie), Quatuor de saxophones Quasar (Montréal), Ensemble Contemporain de Montréal, Ensemble Chorum (Montréal) et Quatuor Bozzini (Montréal).

[ii-09]