Biographie

Giacinto Scelsi

  • La Spezia, Italie, 1905 — Rome, Italie, 1988
  • Compositeur

Enfant musicalement doué, Scelsi étudie la composition à Rome avec Giacinto Sallustio. Pendant l’entre-deux-guerres et jusqu’au début des années 1950, il effectue de nombreux voyages en Afrique, en Orient et séjourne longuement en France et en Suisse, où il travaille avec Egon Koehler. Il étudie le dodécaphonisme à Vienne en 1935-36 avec Walter Klein, élève de Schoenberg.

Au début des années 1950, au sortir d’une longue crise spirituelle, il affiche une nouvelle conception de la musique, dans laquelle le son est au centre de ses préoccupations et se considère dorénavant comme une sorte de médium captant des messages émanant d’une réalité transcendantale.

À Rome, ces mêmes années, il s’intègre au groupe Nuova Consonanza auquel appartient notamment Franco Evangelisti. Avec les Quattro Pezzi su una nota sola (1959) s’achèvent dix ans d’intense expérimentation sur le son; ses œuvres de la maturité en dévoilent la profondeur, le démultiplie et le décortique en petits composants. Jusqu’à sa mort, il écrit de la musique, aussi des poèmes et des essais sur l’esthétique, mais sa musique est rarement jouée. Dans les années 1970-80, de jeunes compositeurs français admiratifs, comme Tristan Murail et Gérard Grisey, découvrent son œuvre, enfin reconnue.

[source: www.quatuorbozzini.ca] [iv-12]