Biographie

Gilles Tremblay

  • Arvida, Québec, 1932 — Montréal, Québec, 2017
  • Compositeur

Gilles Tremblay a fait ses premières études musicales à Montréal et sera l’élève de la pianiste Germaine Malépart, tout en travaillant la composition avec Claude Champagne. En 1954, il participe au premier véritable concert de musique contemporaine donné à Montréal. Il poursuit sa formation à Paris auprès d’Olivier Messiaen, d’Yvonne Loriod, de Maurice Martenot et d’Andrée Vaurabourg-Honegger et obtient un Premier Prix d’analyse musicale et une Première Médaille d’ondes Martenot au Conservatoire de Paris. C’est à cette époque qu’il rencontre Pierre Boulez, Yannis Xenakis et Karlheinz Stockhausen et qu’il s’initie aux techniques électroacoustiques avec le Groupe de recherche musicale dirigé par Pierre Schaeffer. Dès son retour au Québec, Gilles Tremblay consacre son temps à l’enseignement, donnant des conférences et animant la série Festivals à la radio de Radio-Canada. Il compose des œuvres majeures, dont Fleuves (1976), Vers le Soleil (1978) et Compostelle I (1978), à l’occasion du 70e anniversaire de Messiaen. L’œuvre de Tremblay connaît une notoriété internationale.