Nouvelle

Quatre générations II

Lundi 23 janvier 2006

Montréal, le lundi 23 janvier 2006 — Le Quatuor Bozzini poursuit sa série montréalaise 2005-06 avec un second récital intime. Placée sous le signe de la création québécoise et canadienne, la série met en parallèle des œuvres de jeunes créateurs et de compositeurs au faîte de leur carrière. Nous retrouvons les quatre musiciens en compagnie de la flûtiste Lyselin Adams, à la Chapelle Saaint-Louis de l’Église Saint-Jean-Baptiste, le 16 février 2006 à 20h00. Au programme, cinq œuvres, dont un quintette et trois créations, des compositeurs Jacques Hétu, Sabrina Schroeder, Bernard Falaise, Jean-François Laporte et Geof Holbrook.

Accompagné de son invitée, la flûtiste Lyselin Adams, le Quatuor Bozzini interprétera la Sérénade pour flûte et quatuor à cordes, opus 45 (1988) de Jacques Hétu. Lyrique et évocatrice, l’œuvre fut conçue comme un commentaire musical illustrant un fragment d’une scène du Marchand de Venise de Shakespeare (Acte V, scène I), où est évoquée la douce et calme harmonie d’une nuit d’été étoilée. La pièce Exits and Defences de Sabrina Schroeder a été crée en août 2005 par le Quatuor Bozzini dans la série Frequenzen de Francfort. Jeune compositrice découverte lors de l’édition 2005 du «composer’s kitchen», elle nous livre une pièce inspirée d’une illustration de Guy Debord: la partition retrace les chemins les plus empruntés par la circulation piétonne d’une ville.

Écrites pour le Quatuor Bozzini, les trois pièces suivantes sont des créations que le Quatuor se fait un plaisir de découvrir avec le public montréalais. Les Petites Portes (2005) pour quatuor et bande de Bernard Falaise se réfère à un souvenir d’enfance, le fameux calendrier de l’Avent. Cachée derrière chaque porte, on trouve une miniature sonore ludique et originale. Pour sa part, fasciné par la littérature ayant pour sujet la conscience humaine et les raisons scientifiques qui peuvent l’expliquer, Geof Holbrook rend hommage avec Clockwork Souls (2006) à ce genre littéraire. Chacun des sept mouvements est une courte contemplation sur la nature de la conscience humaine. Dernière oeuvre au programme, le Quatuor No 2 de Jean-François Laporte. On y retrouve l’univers sonore particulier du compositeur, l’improvisation et le goût du risque.

Événements à venir

  • Tournée européenne en mars 2006 (8 concerts)
    • Suisse: Schönenwerd 5 mars; concert filmé / documentaire Jürg Frey — télévision DSR Aarrau 7-8 mars
    • Allemagne: Düsseldorf 10-12 mars; Cologne 13 mars; Märzmusik Berlin 18 mars; Série Ars Nova (Radio Südwestrundfunk) 19 mars
  • Concert en collaboration avec le guitariste et compositeur Bernard Falaise, le 31 mars 2006 au Théâtre La Chapelle
  • Série Quatre Générations III, Chapelle St-Louis de l’Église St-Jean-Baptiste, 6 avril 2006
  • «Composer’s Kitchen», édition 2006, du 1er au 6 mai 2006

Le Quatuor Bozzini

Voguant librement entre l’événement d’avant-garde et le concert traditionnel, le Quatuor Bozzini, élu «Découverte de l’Année» aux Prix Opus 2001, présente une quarantaine de concerts par année. Profondément dévoués à la musique comme langage universel, ces quatre jeunes artistes communiquent avec ferveur leur esthétique musicale, à l’aide de musiques qui traversent le temps et l’espace; musique ancienne ou nouvelle, célèbre ou méconnue, étrange ou familière. Ils affectionnent particulièrement les collaborations avec des compositeurs de notre temps, créant entre autres des œuvres de Christian Wolff, Michael Oesterle, Malcolm Goldstein, Gerald Barry, Tom Johnson et Jean Lesage. Le premier disque du Quatuor, Portrait Montréal, a remporté le Prix Opus «Disque de l’année — Musiques moderne, contemporaine» en 2005.

Discographie

  • Portrait Montréal, collection qb, DAME, CQB 0401, novembre 2004
  • Different Trains, collection qb, DAME, CQB 0502, octobre 2005

Source: Stéphanie Bozzini — 514-272-5095 — stephanie.bozzini@sympatico.ca