Œuvre

Combinations for String Quartet (2003)

Tom Johnson

quatuor à cordes

Commande: Quatuor Bozzini

Notes de programme

La pièce comprend cinq mouvements et chacun de ceux-ci contient des combinaisons. Comme d’habitude, j’ai voulu que la musique se tienne, qu’elle soit rigoureusement correcte et complète, et c’était là une manière parmi d’autres d’y arriver. La théorie des combinaisons est une discipline mathématique bien établie, puisque nous savons depuis plus d’un siècle comment calculer, preuves à l’appui, toutes sortes de combinaisons et de probabilités. Ainsi, ce que je dis sur ma composition n’a pas d’incidence sur les mathématiques. Cependant, je peux démontrer que de nouveaux questionnements surgissent lorsqu’on désire pénétrer certains ensembles de combinaisons afin d’y déceler leurs modes d’agencements, d’y observer les multiples symétries qui les composent, d’y découvrir les séquences les plus convenables, d’estimer leurs résultats sonores, bref, d’en faire de la musique.