Œuvre

La volubile volute évolutive (2003)

Cléo Palacio-Quintin

quatuor à cordes

Commande: Quatuor Bozzini, avec l’aide du CAC

Création

Notes de programme

La volubile volute évolutive est une courte pièce entièrement conçue et développée autour d’une forme en spirale et dont tous les éléments musicaux sont construits d’après la suite de Fibonacci. Au cours de l’œuvre, les instrumentistes (violons et alto) se déplacent en suivant la forme d’une spirale dessinée au sol. Chacune des quatre parties de l’œuvre comprend une section en «mouvement» et une section «fixe», qui s’allongent progressivement tout comme la spirale prend de l’expansion en s’éloignant de son point d’origine. Suivant la même logique, et basée sur le do grave du violoncelle, l’harmonie exploite des accords construits sur des intervalles correspondants à des nombres de la série de Fibonacci; soit des sauts de 34 hertz (Partie I), 55 hertz (Partie II), 89 hertz (Partie III) et 144 hertz (Partie IV). L’harmonie de l’œuvre se déploie donc elle aussi de façon évolutive en respectant les proportions naturelles de cette fameuse série mathématique.