Œuvre

Croissant (2001)

Gilles Tremblay

quatuor à cordes

Commande: New Music Concerts, pour le Penderecki String Quartet, avec l’aide du CAC

Notes de programme

Au Penderecki String Quartet

Croissant, parce que l’idée principale est en croissance depuis sa courte présentation du début jusqu’à son amplification finale. Dès le début s’y greffent des efflorescences, un vol de guêpe, une incantation sur un seul son répété suivie de capricieuses errances par relais. Un premier développement de blocs avec ombres en miroir établit une métabole rythmique alternée de Jubilus et d’arpègements luthés. Il est suivi d’un second développement des incantations sur un seul son orné et avec inflexions en quarts de ton. Adagio (nouvelle forme étendue et amplifiée du thème) avec insertion d’un micro-scherzo chuchoté, et de commentaires dont une citation momentanée: l’ombre de Mozart (Quatuor K. 458, 2e mouvement), et de mémoire par rappel où les principaux moments de l’œuvre sont évoqués. Fin de l’Adagio. Tout cela est réuni en un seul mouvement. Œuvre commandée par le New Music Concert de Toronto, pour le Quatuor Penderecki, grâce au Conseil des Arts du Canada.

Œuvre exécutée dans le cadre de l’année Hommage à Gilles Tremblay.