Œuvre

Notes de programme

Le caillou est une partition graphique pour improvisation libre conçue pour des ensembles de sept instrumentistes et plus. Je réécrit cette pièce au besoin, d’après un canevas de base, pour différentes formations. J’en suis à sa huitième version. C’est un jeu tout simple, c’est un caillou sur le chemin qu’on frappe au hasard et qui devient notre caillou, on le frappe du pied et on l’envoie de plus en plus loin devant soi, on le cherche des yeux, on le retrouve et finalement on le perd de vue, on continue notre chemin et puis on se trouve un autre caillou avec lequel on recommence le même manège. C’est un jeu que j’ai fait et refait si souvent depuis mon enfance. Je l’ai conçu en 1998, c’était le premier mouvement de la pièce Le caillou, le cristal et le camion pour un concert que PSM présentait en collaboration avec Codes d’accès et qui fut alors le début de l’aventure de l’Ensemble SuperMusique.

[iii-11]