Œuvre

Reflet (2013)

Analía Llugdar

flûte, clarinette en si bémol, cor, piano, violon, alto et violoncelle

Création

  • 17 Avr 2014 19h00
    Montréal
    Série Hommage Denis Gougeon
    Bertrand | Gougeon | Llugdar | Michaud | Thibault

Notes de programme

Reflet est construite à partir d’une mélodie extraite de la pièce Piano-soleil de Denis Gougeon. Un procédé simple d’étirement de cette ligne mélodique originale est à la base de la composition de la pièce. En effet, cette ligne mélodique de vingt secondes dans l’œuvre de Gougeon enveloppe ici le total de la pièce. La ligne mélodique est soulignée par plusieurs techniques de production du son à l’intérieur du piano qui dévoilent la mélodie en mouvement et en transformation constante. Quelques-unes de ces techniques sont: l’alternance des trémolos et de trilles entre deux ou trois notes, le degré de pression des doigts sur les cordes qui peut aller jusqu’au son étouffé, la position des doigts sur les cordes (près du chevalet, devant la cheville, etc.) laquelle détermine la présence des harmoniques plus ou moins sonores et a ainsi une influence sur le timbre des sons produits. On trouve également l’effleurement de deux ou de trois des cordes qui produisent normalement le son, les pizzicatos sur les cordes libres et la légère distorsion du son résultait de l’effleurement des cordes avec l’ongle. Les interventions des autres instruments sont une conséquence de cette ligne mélodique; tout en renforçant le geste, elles fusionnent avec la mélodie principale du piano en apportant au son des changements de timbre et du dynamisme.

Écrite en hommage à Denis Gougeon, Reflet essaie de cette manière de traduire la force expressive qu’on retrouve dans la musique de ce grand compositeur, qui a eu une forte influence sur ma musique et sur ma personne. C’est avec admiration et respect que j’ai voulu «refléter» sa musique comme une continuation, comme un désir de perpétuer son imagination et son art.

Analía Llugdar [iii-14]