Concert

Programme

La presse en parle

Poésie à deux Rihm

Guy Marceau, La Presse, 15 avril 2002
L’exécution fut précise, le solo de Clemens Merkel convaincant… L’entrée en matière est furieuse… Les dynamiques surprennent et, de fff à ppp, permettent aux interprètes de briller là aussi. Le Quatuor no 3 de Wolfgang Rihm a permis aux cordistes d’atteindre un moment de grâce.