Concert

Programme

La presse en parle

Ludwigs Humor, sehr nah

Anno Schreier, Rheinische Post, 13 mai 2003
Le son du quatuor était de toute beauté, homogène et visant la transparence.