Géométries de l’abîme

Jimmie LeBlanc

Géométries de l’abîme a été jouée à Huddersfield et Montréal…

Et moi, ce qui est réellement moi, je suis le centre de tout cela, un centre qui n’existe pas, si ce n’est par une géométrie de l’abîme; je suis ce rien autour duquel ce mouvement tournoie, sans autre but que de tournoyer, et sans exister par lui-même, sinon par la raison que tout cercle possède un centre. Moi, ce qui est réellement moi, je suis (…) le centre de tout avec du rien tout autour. (Pessoa, Le livre de l’intranquillité)

Puisant à diverses formes de géométries sacrées, et inspirée par certaines œuvres d’art comme la Melencolia de Dürer, Géométries de l’abîme se veut une expression de cette façon dont nous ne pouvons nous empêcher de ‘géométriser’ le chaos tout autour, et en nous.

Création

  • 17 juin 2014, Composer’s Kitchen 2014: Concert, Maison des Jeunesses musicales du Canada, Montréal (Québec)

Géométries de l’abîme

  • Jimmie LeBlanc
  • Année de composition: 2014
  • Instrumentation: quatuor à cordes

Mouvements

Concerts

17 juin 2014
20h00
Série QB
ChadburnChaseLeBlancNickel
Résidence
Montréal (Québec)
26 nove 2014
11h00
LeBlanc
Résidence
Huddersfield (Angleterre, RU)
24 avri 2015
20h00
Série QB
CsapóLeBlancNeyrinck
Montréal (Québec)
5 févr 2018
20h00
LeBlanc
Montréal (Québec)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.