Biographie

Stéphanie Bozzini

  • Montréal, Québec, 1974
  • Interprète (alto)

Stéphanie Bozzini est une altiste des plus polyvalentes, curieuse et intéressée par de nombreuses pratiques musicales allant de l’interprétation sur instrument d’époque à la musique improvisée. Elle est membre fondatrice du Quatuor Bozzini — un ensemble consacré à la musique nouvelle — et musicienne de cet ensemble depuis plus de vingt ans.

Le Quatuor Bozzini a récolté de prestigieuses distinctions (Prix Opus «Interprète de l’année» 2018 et Finaliste au Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal 2012) et s’est fait remarquer par la critique internationale pour ses interprétations en concert et sur disque (The New York Times, The Gardian). Avec le Quatuor Bozzini, elle s’est produite à l’occasion de nombreux festivals majeurs d’Europe et d’Amérique. Plusieurs des disques qu’elle a enregistrés sous l’étiquette de l’ensemble, «Collection QB», sont désormais considérés comme des références dans le milieu et ont récolté divers prix et nominations, provenant notamment du Conseil québécois de la musique, du Conseil des arts de Montréal (2012) et du Prix de la critique de disques allemande (2009).

Le jeu de Stéphanie Bozzini est caractérisé par la souplesse et l’intensité, et la profondeur et la richesse de ses sonorités font d’elle une chambriste à la fois appréciée et recherchée. En plus de ses activités au sein du Quatuor Bozzini, elle a joué avec plusieurs ensembles et orchestres canadiens et européens (Arion, Les Violons du Roy, Tafelmusik, Tonhalle Orchestra, SMCQ), et s’est produite comme soliste en Europe (HCMF, RU; Ostrava Days Festival, République Tchèque; NY MUSIK, Suède) et aux États-Unis d’Amérique d’Amérique (REDCAT CalArts, Los Angeles). Stéphanie Bozzini enseigne l’alto à l’Université Concordia, et prend part à la formation de la relève avec le Quatuor Bozzini, qui œuvre auprès des interprètes et des compositeurs de la relève ( Performer’s Kitchen, Composer’s Kitchen, Bozzini Lab). Elle vit à Montréal avec sa famille, son mari et leurs trois enfants.

[source: www.quatuorbozzini.ca] [iv-20]

Disques

  • Dans la majorité des œuvres d’Ana Sokolović, un élément extramusical sert de source d’inspiration…
  • Deux œuvres de Phill Niblock écrites originalement pour orchestre, Disseminate (1998) et Baobab (2011), ont été arrangées par le compositeur spécifiquement pour le Quatuor Bozzini, ou plutôt pour une «multiplication» du Quatuor: vingt pistes d’enregistrement ont été produites pour chaque pièce — vingt instruments différents, l’équivalent de cinq quatuors à cordes…
  • Derrière les schémas d’organisation se cachent les phénomènes qui les sous-tendent…
  • The guitarist, composer and performer Kim Myhr, whose previous Hubro release, You | me, received the accolade of a shortlist nomination for the prestigious Nordic Music Prize, composed the extraordinary music and text piece pressing clouds passing crowds as a commission for the 2016 Festival International de Musique Actuelle de Victoriaville in Québec, Canada…
  • Une commande du Conseil des arts du Canada, dédiée au Quatuor Bozzini…
  • The first in the Canadian Composers Series of CDs is a double album of chamber works by Linda Catlin Smith, who was born in New York, but studied in Canada and has lived in Toronto for over 25 years…
  • Les cinq œuvres sur cet album couvrent une période d’environ vingt ans: Lullaby a été écrite en 1991 et fall en 2013…
  • «Depuis plusieurs années, je reste convaincu que la musique (et l’art en général) doit simplement assumer l’humble tâche d’exprimer sa propre fin, ou en tous les cas son extinction progressive», écrivait en 1973 le compositeur italien Aldo Clementi (1925-2011)…
  • The string quartet sounds sometimes like the silence of a square, a room, a wall or a landscape…
  • Une visite de l’exposition Leduc, Borduas et le paysage de Saint-Hilaire, présentée en 2005 par le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, a suscité chez moi l’envie de composer des œuvres en hommage à ces deux peintres ainsi qu’à Riopelle…
  • Une nouvelle vision de l’œuvre complète pour quatuor à cordes de John Cage…
  • Les quatre œuvres pour quatuor à cordes enregistrées ici, y compris un quintette avec trombone et clarinette respectivement, couvrent la période de 1997 à 2011…
  • Un vibrant portrait à la fine pointe de la nouvelle musique canadienne…
  • Je crois que mon activité fondamentale en tant que musicien est l’écoute, particulièrement celle de la musique…
  • Sehr langsam «Très lentement»: ces mots indiquent à la fois le tempo, le titre et le caractère de la pièce qui demande à ses auditeurs patience et concentration…
  • Cette partition, écrite à quatre mains par le duo Derome-Hétu, a été commandée et créée en 2008, dans le cadre du Forum Neue Musik 08 de la Deutschlandfunk, par le Quatuor Bozzini, une célèbre famille de cordes dont l’engagement dans la création n’est plus à défendre…
  • Le Quatuor Bozzini s’unit au compositeur Michel Gonneville pour créer un opéra contemporain unique sur le thème «chaud» de la crise écologique, inspiré par les réflexions de l’éminent écologiste québécois Pierre Dansereau…
  • Sixième volume de la collection, Arbor Vitæ rend hommage au compositeur canado-américain James Tenney en réunissant dans un même opus l’intégrale de ses quatuors et quintettes…
  • Experimental music, like Thomas Stiegler’s, invites the listener to find his way through unfamiliar acoustical environments…
  • Deux voix fortes et distinctes: du long déploiement des canons de Skempton aux hoquets immuables de Kondo…
  • «Le matériau peut être anonyme…
  • DAME est fière de présenter le 13 octobre 2005 le deuxième titre de la Collection QB — Different Trains de Steve Reich interprétée par le Quatuor Bozzini…
  • Voguant librement entre l’événement d’avant-garde et le concert traditionnel, le Quatuor Bozzini est un groupe qui mord dans la musique à pleines dents et joue avec une passion irrésistible, selon le Irish Times…