Œuvre

Notes de programme

Quatre mélodies sont jouées par le shō, répétées (mais jamais strictement), étendues, contractées. Parfois seule et parfois en contrepoint, les quatre mélodies se déploient contre un paysage sonore aux gestes plus lents. «Stravaig» est un mot écossais signifiant «errer», marcher sans but ni objectif, apprécier le simple fait de se déplacer sur le territoire.