Œuvre

Notes de programme

Interlude est l’œuvre la plus récente que j’ai écrite pour Satoko Inoue, et reflète dans sa seconde moitié ma préoccupation récente vis-à-vis des textures contrapuntiques complexes. Bien que cela puisse paraître contradictoire, mon contrepoint n’a pas tellemennt de lien avec la polyphonie. C’est que la texture contrapuntique de ma pièce est obtenue par la fragmentation d’une ligne mélodique plutôt que par la combinaison de plusieurs voix indépendantes. Ainsi, il peut malgré tout être dit que cette musique, en apparence contrapuntique, émane de l’idée d’une «musique linéaire».

Le titre «interlude» suggère qu’une pièce de musique que j’écris (en fait, n’importe laquelle de mes compositions), bien qu’elle semble être une œuvre autonome, indépendante et close sur elle-même, se déploie en fait entre deux éternités, passées et futures: les choses passées et celles qui demeurent à venir.