Œuvre

L’enfumée (2019)

Andrea Young

quatuor à cordes et soprano

Notes de programme

Puisque je suis fumeux
Puisque je suis fumeux plain de fumée
Fumer m’estuet, car se je ne fumoye,
Ceulx qui dient que j’ay teste enfumée
Par fumée, je les desmentiroie.
Et nonpourquant jamez ne fumeroie
De fumée qui fut contre raison:
Se je fume, c’est ma complexion
Colerique qu’ainsy me fait fumer;
Je fumeray sans personne grever.
C’est bien fumé, il n’y a point d’oultrage
Quant on fume sans fere autry domage.

Fumée n’est a nulli refusée,
Fume qui veult, tenir ne me’en porroie.
J’ay mainte chose en fumant rechinée;
Encore sçay que mais n’y avenroie
Se par fumer en fumant n’y pensoye.
Fumée rent bien consolacion
Aucune foyz toult tribulacion
On se peut bien en fumant deliter.
Home fumeux peut en fumant trouver
En lui pluseurs profit et avantage
Quant on fume sans fere autry domage.

Se j’eusse la cervelle impetrée
De Socratès, sy con je le vouloye,
J’eusse bien la teste plus attrempée,
Car onques ne fuma par nulle voye
Chascun n’est pas c,aint de celle courroye.
Car tel fume que pou s’en perçoit on
Tant a au cueur plus de confusion
Quant il n’ose sa fumee moustrer
Ou il n’ose pour paour d’empirer
Je ne tien pas qu’on ait le cuer volage,
Quant on fume sans fere autry domage.